Le destin d’une ville a failli basculer

Insolite ! Il y a deux siècles, le maire de l’époque aurait pu radicalement transformer la commune de Saint-Jean en faisait du village une station thermale.

Honoré Passerat de la Chapelle

Honoré Passerat de la Chapelle

Cette histoire peut paraître surprenante, mais elle est pourtant vraie. En 1820, le village est dirigé par un nouveau maire, Monsieur Honoré Passerat de la Chapelle. Venu se retirer à Saint-Jean après une longue carrière militaire auprès de Napoléon, Honoré Passerat entend lancer l’économie et l’attractivité de cette bourgade.

Apprenant l’existence d’une source au potentiel thermal important, il écrit alors au Sous-préfet de Nantua : « la commune de Saint-Jean-le-Vieux renferme, dans sa partie méridionale, à côté de la petite rivière d’Oiselon située à son extrémité et tout près du […], site appelé aujourd’hui « Le Battoir », une source d’eau minérale connue depuis plusieurs années, ordonnée par divers médecin et employée avec succès comme moyen curatif  puissant dans diverses maladies. » Par ce courrier, le jeune maire entend transformer la commune en station thermale.

Cette source est une véritable aubaine. En ce début de XIX siècle, le thermalisme commence à devenir à la mode et la proximité avec Lyon est un atout.

Jointe à la lettre du maire, une analyse médicale affirme les biens-faits de cette source. Elle aurait des vertus diurétiques et dermatologiques. Les propriétés médicinales sont indéniables. Toutefois, malgré l’obstination d’Honoré Passerat, le Sous-préfet ne donne pas suite à ce projet.

Honoré Passerat de la Chapelle dirigera la ville jusqu’en 1865. Soit 46 années de mandat durant lesquelles il put se réconforter de ce projet thermal déchu en construisant l’école, la mairie, de nouveaux ponts et en embellissant l’église. Aujourd’hui, cette source mystérieuse serait toujours là, mais moins abondante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s