Les berges de l’Oiselon s’effondrent

En marchant le long de la rivière, entre Saint-Jean et Hauterive, il est possible de constater les dégâts : les berges s’effondrent. Une situation connue de la mairie qui réfléchit aux moyens d’action. 

Crue Oiselon par Société de pêche

L’Oiselon

Sur près d’un kilomètre du chemin de la Messe, les berges de l’Oiselon se dégradent et des pans tombent s’effondrent. Pour remédier à la situation, la municipalité a fait appel au Syndicat Basse Vallée de l’Ain (SBVA). Cette instance locale est chargée de surveiller la bonne gestion de la partie Sud de la rivière d’Ain et de ses affluents. Pour un agent technicien rivière au SBVA le constat est clair : il est nécessaire d’intervenir pour stopper la dégradation du milieu.

Une premièrement une intervention d’urgence est envisagée. L’action serait concentrée sur la vingtaine de mètres des berges la plus abîmée. Un enrochement et de la terre végétale permettrait de renforcer la zone. Puis, dans un second temps, c’est l’ensemble des berges le long du chemin de la Messe qui serait renforcé. Un kilomètre en tout. Un fastidieux chantier pour la commune qui a déjà lancé les devis pour la première intervention d’urgence. En revanche pour le reste, les travaux s’étaleraient sur deux à trois ans pour un coût estimé au minimum à 200 000€. Des subventions pourront alléger le montant total. La mairie s’attend à une intervention délicate car en milieu aquatique de nombreuses normes environnementales sont à respecter. Des contraintes qui pourraient compliquer l’intervention mais permettrait de sauvegarder faune et flore.

Le chemin de la Messe longe le canal et l’Oiselon, entre l’église du centre-ville et le moulin d’Hauterive. C’est un ancien passage à talons sur les terres du seigneur de Champollon. Les habitants d’Hauterive s’en servaient pour rejoindre l’église à pied dans Saint-Jean-le-Vieux. Aujourd’hui, le chemin de la Messe est très apprécié des promeneurs et l’entretien des berges garantira la sécurité de tous.

[Article publié dans LE JOURNAL DU BUGEY n°727 – Edition du 30 juillet au 26 août 2015]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s